Logo

Réussir, ensemble, un pas à la fois

Apprenez-en un peu plus sur les difficultés d’apprentissage

En quoi consistent les difficultés d'apprentissage?

Les difficultés d'apprentissage sont le résultat d'un ensemble de facteurs intrinsèques à l'élève (comme sa façon de traiter l'information, ses habiletés verbales, ses habiletés d'attention et de mémorisation, et ses caractéristiques cognitives et affectives) et de facteurs environnementaux (tels que son milieu de vie et les caractéristiques propres à son environnement familial et scolaire).


Les difficultés d'apprentissage touchent généralement un ou plusieurs domaines : le langage écrit (lecture, écriture) et les mathématiques. Les difficultés en lecture, le manque de stratégies d'apprentissage et la difficulté à gérer lui-même ses apprentissages, par exemple, peuvent engendrer chez un élève des difficultés dans d'autres domaines d'apprentissage comme les sciences, l'univers social, etc.

Lecture

Les difficultés en lecture

Tout le monde peut faire des erreurs en lecture. Il peut également nous paraître difficile de comprendre un texte dont la structure, le contenu et le vocabulaire ne nous sont pas usuels.

Cependant, en lecteurs habiles que nous sommes, nous savons sélectionner l’information pertinente, user de stratégies pour mieux comprendre le texte, ou encore, si le texte ne nous est d’aucune utilité immédiate, en abandonner la lecture, sans subir de conséquences.

Mais, pour un enfant fréquentant l’école, les difficultés en lecture peuvent avoir d'importantes conséquences, comme l’échec scolaire en lecture ou dans toute autre matière dont la lecture est le moteur de l’apprentissage, une baisse de l’estime de soi et une baisse de la motivation à apprendre.

Selon le Ministère de l'Éducation du Québec, les difficultés en lecture représentent l'un des facteurs principaux du décrochage scolaire. Il est donc primordial d'intervenir le plus tôt possible.

Les difficultés en lecture sont très variées. En voici les manifestations principales :

  • Difficultés à décoder un texte 
  • Ne pas reconnaître le son que fait un assemblage de lettres (en, an, ou, on, ein, etc.) 
  • Changer, omettre ou intervertir les lettres dans un mot 
  • Changer un mot 
  • Ne pas lire toute la phrase 
  • Ne pas tenir compte de la ponctuation


Toutes ces manifestations sont reconnaissables lorsque l’on écoute son enfant lire un texte à voix haute. Posez-lui une question pour vérifier s’il a compris le sens de la phrase. Il y a de fortes chances qu’il ne sache quoi vous répondre. Effectuer de telles erreurs de décodage peut entraîner des problèmes de compréhension.

Ces difficultés sont fréquentes chez les lecteurs débutants, mais peuvent durer tout au long de la scolarité, notamment si le français est une langue seconde pour l’élève.

  • Difficultés à comprendre un texte 
  • Décoder correctement, mais ne pas comprendre le sens d’un paragraphe
  • Difficulté à reconnaître la structure d’un texte 
  • Difficulté à identifier les idées principales et les idées secondaires 
  • Ne pas répondre adéquatement à des questions de compréhension 
  • Difficulté à comprendre le vocabulaire d’un texte


Très fréquentes, ces difficultés peuvent survenir avec ou sans problème de décodage. Elles résultent d’un manque de stratégies efficaces pour comprendre un texte de façon autonome.

Écriture

Les difficultés en écriture : un code à démystifier

La langue française écrite peut paraître très complexe pour les jeunes qui éprouvent des difficultés d'apprentissage. Beaucoup de connaissances doivent être acquises puis appliquées dans divers contextes d'écriture. Il s’avère donc important de démystifier les secrets de notre langue et de bien les comprendre pour pouvoir mieux les déjouer en situation d’écriture. 


Un élève peut éprouver des difficultés à :

  • Écrire les lettres de l'alphabet 
  • Représenter correctement par écrit un son ou une syllabe 
  • Orthographier les mots
  • Comprendre la grammaire
  • Apprendre les règles de grammaire
  • Appliquer les règles de grammaire
  • Écrire des phrases complètes 
  • Trouver des idées pertinentes
  • Exprimer ses idées par écrit
  • Lier ses idées 
  • Développer un vocabulaire diversifié et précis 
  • S'autocorriger


Écrire un bon texte, notamment vers la fin du primaire, tout au long du secondaire, du collégial et même de l’université, demande des qualités de scripteur qui se développent et s’affinent au fil du temps. Lire et observer la structure de textes que nous aimons peut nous aider à écrire un texte à l’image de ce qui nous ressemble. Mais, il faut aussi s’assurer que nos idées et la façon dont elles sont organisées rendent le texte cohérent et pertinent au regard du sujet sur lequel nous écrivons. Écrire un bon texte, ça s’apprend! Cela demande pratique, persévérance, mais surtout, plaisir à écrire!

Pour prendre rendez-vous avec la Clinique d’Orthopédagogie Myriam Gagnon à Montréal, communiquez avec nous sans plus tarder.

Clinique d'Orthopédagogie Myriam Gagnon

002-1150, boulevard Saint-Joseph Est

Montréal, QC H2J 1L5

Heures d'ouverture :

Du lundi au jeudi, de 9 h à 19 h 30

Le vendredi, de 9 h à 18 h
Le samedi, de 8 h 30 à 16 h

Zone de service

Montréal
Villeray
Plateau-Mont-Royal
Rosemont
Notre-Dame-de-Grâce
Outremont
LaSalle

Création de

Mention legale